Garde d’enfant : quel mode de garde pour mon bébé ?

Comment choisir le mode de garde de votre enfant ?

Le moment de réfléchir à un mode de garde pour votre bébé est arrivé. Entre le manque de places en crèches, la recherche d’une nounou de confiance et les autres possibilités, faire le bon choix peut sembler compliqué. Pour vous aider, voici les avantages et les inconvénients des différentes options possibles.


Découvrez les avantages et inconvénients des différents modes de garde

Le choix du mode de garde de votre enfant de moins de 3 ans est une décision qui se prend en couple et qui demande parfois de faire des compromis. Afin de trouver la solution qui vous correspond le mieux, à votre tout-petit et à vous, il est nécessaire d’établir des priorités.

La crèche

Les + :

Idéale pour la socialisation et l’éveil de bébé. Des professionnels de la petite enfance formés pour s’occuper de bébé. Le coût, calculé en fonction des revenus, est avantageux.

Les - :

Les places en crèches ne sont pas assez nombreuses ! Les horaires sont moins flexibles. En collectivité, votre bébé peut être plus souvent malade.

Conseil :

Pour maximiser vos chances d’obtenir une place, vous devez faire votre demande dès le début de votre grossesse et multiplier les inscriptions : crèches municipales, associatives ou d’entreprises, il existe différentes sortes de crèches. Aussi, en demandant une entrée en septembre, vous aurez plus facilement une réponse positive. Cela vaut peut-être le coup de prendre un congé parental avant.

Les assistantes maternelles

Les + :

Ce sont des professionnelles formées et leur travail est contrôlé. Les horaires de garde sont convenus entre les parents et l’assistante maternelle. Votre bébé sera normalement moins souvent malade qu’en crèche. Il est gardé seul ou avec plusieurs enfants (2 ou 3 généralement).

Les – :

Selon les villes et les mois de l’année, trouver des nounous disponibles est plus compliqué ! Vous devez apprendre à lui faire confiance et vous assurer que son logement est sûr. Si elle tombe malade, il faudra trouver quelqu’un pour la remplacer.

L’astuce est de passer par une crèche familiale qui emploie des assistantes maternelles agréées, accueillant à leur domicile.

Conseil :

Trouver une assistante maternelle est plus simple de nos jours grâce aux nouvelles technologies. En effet, même si le bouche à oreilles et les petites annonces chez le boulanger fonctionnent toujours, grâce à des applications pour smartphone ou sites internet, vous pouvez plus facilement trouver une personne disponible à proximité de chez vous.

La garde partagée

Les + :

Comme la garde à domicile, les horaires sont adaptés aux besoins des parents. Votre bébé conserve ses repères, car il est gardé en partie chez lui.

Les – :

Il faut trouver une famille près de chez vous, avec laquelle vous vous entendez bien, qui a les mêmes contraintes horaires et qui partage les mêmes valeurs en termes d’éducation… Le coût de cette formule reste relativement élevé.

Conseil :

En passant une petite annonce, vous trouverez plus vite une famille pour partager la garde. Grâce à ce mode de garde, votre bébé se fera un ami de son âge et qui le suivra durant plusieurs années et vous vous ferez également des amis dans la même situation que vous.

La halte-garderie

Les + :

Formule à la carte pour les couples dont l’un des parents ne travaille pas. Votre bébé peut y être gardé jusqu’à trois demi-journées par semaine. Il découvre les joies de la vie en collectivité, sous l’œil attentif du personnel formé.

Les – :

Les horaires y sont assez stricts et la ponctualité y est appréciée. Votre bébé ne verra pas forcément les mêmes enfants à chacune de ses venues.

Conseil :

Tentez de mettre votre bébé à la halte-garderie aux mêmes jours et mêmes heures chaque semaine, ainsi il aura plus de chance de croiser les mêmes tout-petits !

Un membre de la famille

Les + :

Moins de stress car la personne à qui est confié votre bébé est bien connue de la famille ! Le lien se noue aisément entre elle et bébé.

Les - :

Ce qui touche à l’éducation peut être un sujet de divergences.

Conseil :

Dès le départ, établissez des règles d’éducation ainsi qu’un planning. Ainsi ce sera plus clair et tout roulera !

Conseils pour préparer la garde de bébé

Le premier jour à la crèche ou chez une nounou est un grand bouleversement pour votre bébé et il vaut mieux l’y préparer en douceur en instaurant une période d’adaptation.
Durant cette période, bébé passera d’abord du temps dans son nouvel environnement accompagné d’un de ses parents, puis il y passera 1 heure seul et enfin ½ journée seul avant le grand jour.

Cette adaptation est systématique dans les crèches et chez la plupart des assistantes maternelles.

À lire également

Abonnez-vous à la Newsletter

Suivez-nous
sur les
Réseaux sociaux !